Skip to main content

La liaison ferroviaire Paris - Barcelona à l'horizon 2025

Date
Place
Siège UIC : Rue Jean Rey, 16 - Paris

PROPOS DE LA CONFÉRENCE

Dans l’ensemble des grandes villes européennes, Paris et Barcelone ont des liens très forts du point de vue historique, culturel et économique.

Nous croyons que le renforcement de ces liens, mais aussi ceux entre les villes qui se trouvent sur le Corridor Paris – Barcelone, est vital pour la consolidation socio-économique de la zone d’influence du grand Axe ferroviaire FERRMED entre la Scandinavie et le Sud de la Péninsule Ibérique, ainsi que pour rapprocher le Nord et le Sud de l’Union Européenne à travers des zones les plus dynamiques et capables de faciliter le progrès collectif dans tous les domaines. En plus des liaisons partant de Paris et Barcelone, le renforcement des liens est également vital pour les liaisons complémentaires existantes, particulièrement dans les nœuds de Lyon, Avignon/Marseille, Toulouse et Narbonne.

 Nous devons comprendre que la Méditerranée est une mer émergente par où passe le trafic intercontinental le plus important de monde. Par conséquent, Paris a besoin d’une très bonne communication vers la Méditerranée Occidental et ses connections internationales vers l’Asie et l’Afrique à travers principalement les ports de Marseille et Barcelone. Paris et Barcelone sont les points clés du grand vecteur de progrès Nord-Sud de l’Europe Occidentale, et font partie du tronc principale du Grand Axe FERRMED. Renforcer les liens entre Paris et Barcelone signifie consolider les racines du Sud vers les branches de Nord de l’arbre, qui a une zone d’influence avec une concentration de 54% de la population européenne et 66% du PIB.

Lors de cette Conférence, nous allons aborder les grands avantages de la liaison ferroviaire Paris – Barcelone, tant du point de vue des passagers que des marchandises, en considérant tous les travaux planifiés (travaux d’arrangement des lignes actuelles et des lignes additionnelles programmées, avec les terminaux clés de marchandises et gares de passagers du réseau ferroviaire méditerranéen franco-espagnol) complètement finis. De cette façon nous serons capables de voir que les trafics potentiels actuels sont devenus une réalité palpable en 2025.

Des trains de passagers directs Paris Gare de Lyon – Barcelone La Sagrera en 4 heures ; des trains de nuit dans les lignes Paris – Toulouse – Perpignan/Puigcerdà – Barcelone ; les liaisons aéroportuaires pour TGV dans les aéroports de Paris Charles de Gaulle, Lyon Saint-Exupéry, Girona-Costa Brava et Barcelone-El Prat ; les nouvelles gares de Montpellier-La Mogère et Barcelone-La Sagrera ; le nouveau matériel roulant ; des connections complémentaires (Toulouse – Barcelone par Perpignan et par Puigcerdà, Lyon – Barcelone et ses connections vers la Suisse et l’Italie, Nice/Marseille – Barcelone, etc.).

Les bons embranchements ferroviaires de ces villes avec Paris et Barcelone avec des horaires appropriées, faciliteraient le transfert de voyageurs de l’avion et de la voiture au train avec une amélioration significative des conditions environnementales.

La liaison Paris – Barcelone par avion est la plus importante de toutes les connexions aériennes de Paris avec les autres grandes villes de l’Union Européenne. Les trains directes Paris – Barcelone donc pourraient saisir une partie importante de ce trafic. La liaison Paris – Barcelone par autoroute est une des plus encombrées de l’Europe. Le nombre de camions est croissant et les bouchons et les accidents sont à l’ordre de jour. Les nouvelles lignes, les trains fret plus longs, le contournement des grandes villes (comme c’est le cas à Lyon), le nouveau matériel roulant et le tracé de lignes ferroviaires sans gradients significatifs, peuvent faciliter le passage d’une partie importante des trafics routiers au chemin de fer, jusqu’à atteindre le 25% du trafic terrestre de marchandises.

Durant cette Conférence, vous serez témoins du potentiel extraordinaire de la liaison ferroviaire Paris – Barcelone et des avantages complémentaires des réductions des coûts de transport, des gains de temps de déplacements et de la consolidation d’une zone de progrès parmi les plus importantes de l’UE.

Principaux sujets

* Passagers

  • Train TGV direct : 4 heures, Paris Gare de Lyon – Barcelone Gare de La Sagrera
  • Trains conventionnels de nuit:  Lignes de Lyon et Toulouse
  • 3 passages transfrontaliers :
  • Cerbère
  • La Perthus
  • Puigcerdà (Écartement international jusqu’à Barcelone de toutes les lignes conventionnelles)
  • Les liaisons aéroportuaires
  1.  Paris Charles de Gaulle
  2. Girona
  3. Barcelona El Prat
  • Les lignes additionnelles programmées
  1. Montpellier – Perpignan (engagement de Corfou 1994)
  2. TGV Barcelone El Prat
  3. Toulouse - Narbonne
  • La nouvelle gare
  1. Barcelone La Sagrera
  • Le nouveau matériel roulant
  • Du trafic potentiel au trafic réel. Les nouveaux horaires
  • Les connexions complémentaires
  • Toulouse – Barcelone
    • Par Perpignan
    • Par Puigcerdà
  • Lyon - Barcelone (+ connexions vers la Suisse et l’Italie)
  • Marseille - Barcelone

*Fret

  • Du trafic potentiel au trafic réel
  • Autoroute ferroviaire
  • Trains longs
  • Les lignes additionnelles programmées
  1. Contournement Est de Lyon
  2. La connexion avec le port de Barcelone
  • Les terminaux multimodaux
  • Le nouveau matériel roulant